En playlist sur PiiAF : "Echolana" de Dorian Pimpernel et "Léger Léger" de Julien Gasc

En véritable Monsieur de Treville de l’indie rock, JB Born Bad nous gratifie de sa plus belle collection de fines lames à l’occasion du Disquaire Day 2016.

S’il est désormais inutile de présenter Dorian Pimpernel, Julien Gasc et Forever Pavot, les trois mousquetaires du psychédélisme sont cette fois unis sous le même étendard avec le projet Moonshine. De coups d’estoc aux coups de maitre, ces six titres en chassé croisé conjuguent les univers de chacun et font assurément mouche.
La plénitude est en effet totale et on se laisse volontiers aveugler par cette douce lumière qui émane du disque. Jouant habilement avec les intensités et les couleurs à la manière d’un peintre naïf, les mots et les sons en harmonie composent tour à tour six bijoux pop ornant le ferret Moonshine. Au final la joute est sans faille et l’on trépigne d’impatience à l’idée d’une suite potentielle.
La quête étant de taille, il ne serait pas surprenant que nos gentilshommes appellent du renfort sur la prochaine édition.
En attendant, c'est sans hésitation que nous avons intégré deux des titres de Moonshine vol 1 dans la programmation de PiiAF : "Echolana", de Dorian Pimpernel accompagné de Forever Pavot, et "Léger Léger" de Julien Gasc avec Forever Pavot et Chassol.
Et si vous voulez voir Julien Gasc sur scène, n'hésitez pas à vous à aller ce jeudi soir à la Petite Halle pour la première Villette Souterraine.



 


Dans l’ordre