Nicolas Galibert, l'homme qui valait 3 millions de chansons

Découvreur, nounou, banquier, confident, l'éditeur musical est là pour l'auteur, le compositeur, pour ceux qui réussissent comme pour ceux qui rament. Il les représente, et contractuellement, se charge d'exploiter leurs créations.

Nicolas Galibert, président des éditions Sony Music/ ATV, (les Beatles, Michael Jackson) et EMI France, représente environ 3 millions de titres en langue anglaise ou française. Discret mais jovial, cet homme élégant se fait pédagogue quand il démonte pour nous les rouages d'un milieu musical qui peut paraître complexe aux néophytes.

​Cet amoureux de la musique, éternel défenseur des artistes, parle en confiance et avec générosité de son parcours, de ses coups de cœurs nombreux et de ses quelques énervements.

Crédits photos: Audoin Desforges et Julien Vachan
 

Dans l’ordre