Déluge à l' Archipel

Bonsoir il est 18h et tout de suite, sur PiiAF, nous vous retransmettons en exclusivité la soirée du label Microqlima qui se tenait à l’Archipel le 29 janvier dernier. Créé en 2014 par Antoine Bigot, Microqlima est une maison indépendante française qui aime se savoir isolée du milieu général. Son inspiration colorée et sa musique globalement pop montrent une envie de promouvoir des artistes français de qualité et d’élargir le territoire créatif de la musique hexagonale. 
Le vendredi 29 janvier, cette idée a été prolongée lors de l’arche de Microqlima, une représentation exceptionnelle destinée à 200 privilégiés réunis derrière la façade historique de l’Archipel, un ancien couvent du 19eme siècle reconvertis en espace culturel. Un endroit magnifique et riche d’histoire où l’association Aurore acceuille et soigne plus de 2000 personnes en situation de précarité chaque année. 
Ce soir là, l’idée de Microqlima a été d’inviter les chanteurs et chanteuses issus d’une scène française dynamique, à l’image d’Issac Delusion, 3SOMESISTERS, Fishbach, Blind Digital Citizen ou Amarillo, et de leur proposer une performance acoustique en solo, en dehors de leurs formations et de leur cadre habituel. Ils sont allés puiser des titres oubliés de leur répertoire et ont interprété des reprises qui ont constitué leurs plus profondes inspirations.

Credit dessin: Les dessins de Kova


Dans l’ordre