Le Syndicat des Scorpions pour Marie la Nuit - Mixtape

Le Syndicat des Scorpions est un label fondé par Nicolas, à Metz, il y a tout juste un an. Il emprunte son nom à une mixtape composée par l’un de ses proches amis, qui l’a lui-même emprunté à un court-métrage de Chris Marker, 2084, un essai du cinéaste sur le syndicalisme, réalisé en 1984. Là, dans cet avenir fictif, Chris Marker s’interroge sur l’état du monde présent, en crise, et avance l’hypothèse qu’un jour il existera un Syndicat des Scorpions, cet animal dont on dit qu’il serait le seul à continuer à vivre après l’explosion d’une bombe.

« L’hypothèse grise, c’est l’hypothèse crise. Une crise dont on ne sort pas. Le système de couverture sociale permet d’en atténuer les effets, au coup par coup, mais l’imagination s’y épuise. Quand on a besoin de toute son énergie, pour se maintenir à flot, il n’en reste guère pour inventer l’avenir. Bien sûr, la crise peut s’exaspérer, jusqu’à l’explosion, sociale ou nucléaire. Là, le raisonnement s’arrête, bien forcé. Il y aura peut-être un Syndicat des Scorpions puisqu’on prétend qu’ils survivront à la bombe mais disons que ça nous concerne moins. » (commentaire voix off de 2084, de Chris Marker)

De couleur similaire et de texture luisante assez proche du scorpion, le vinyle est pour Nicolas le moyen de laisser une trace. « Il y a énormément de projets d'artistes qui ne se doutent pas pouvoir sortir un disque un jour, leur donner cette possibilité, qui va ensuite engendrer l'autre possibilité de tourner, de diffuser le disque un peu partout, et donc de marquer un objet qui restera et qui passera de mains en mains jusqu'à sa probable destruction, je trouve ça cool et beau...» Aussi, depuis un an, les disques de Nina Harker, Régis Turner, Maraudeur en split avec Purpur Spytt ou encore Désir de Mort sont venus composer un catalogue au tout début de son histoire, et plein de promesses puisque doit sortir très prochainement un disque de Violent Quand On Aime, et puis un autre de TG Gondard aussi, mais dans un futur plus lointain... 

* Le Syndicat des Scorpions : bandcamp

 


Dans l’ordre