Talaboman all-night long au YOYO ce vendredi

Avec l’arrivée du printemps, l’agence organisatrice de soirée Haïku se fait particulièrement omniprésente dans la nuit parisienne. Il y a eu Dixon il y a deux semaines au Palais de Tokyo, Henrik Schwarz et Konstantin Sibold vendredi dernier à La Machine du Moulin Rouge, et bien d’autres auparavant. Vendredi, c’est Talaboman qui s’emparera du YOYO pour toute la nuit.

Talaboman, c’est l’union de deux dj et producteurs aux carrières respectives déjà bien installées. D’un côté, l’espagnol John Talabot, longtemps résident du Razzmatazz à Barcelone et de l’autre Axel Boman du label Studio Barnhus. On les a découvert en 2014 avec leur EP Sideral.

Leur premier album, The Night Land est sorti début mars. Enregistré entre Barcelone, Stockholm et Göteborg, l’opus a été pensé par les deux artistes comme « un voyage intérieur, une tentative pour atteindre nos subconscients et pour documenter nos rêves ». Vaste programme, qu’on ne peut considérer que comme réussi à l’écoute de cet album,  chacun des huit titres nous embarquant dans des univers énigmatiques, tantôt lumineux tantôt souterrains.

On s’imagine ainsi facilement vers quelle genre d’état de transe le duo cherchera à nous emmener sur le dancefloor vendredi soir.

Gagne tes places en écrivant à la PiiAFBOX ! 

Plus d'infos ici 

 


Dans l’ordre