Ce jeudi 9 Juin Marie La Nuit et Rouge Vinyle reçoivent Jaune, Tore et Vince Dolphin en concert à L'Olympic Café

Pour sa deuxième soirée de l’histoire, Marie la nuit s’associe de nouveau à Rouge Vinyle et investit cette fois-ci l'Olympic Café pour une soirée orageuse et parnassienne dans le 18ème arrondissement de la capitale. 

Pour égrener les gouttes d’or de la musique que l’on aime on vous propose de venir voir en vrai JauneVince Dolphin et Tore, trois artistes dont la musique a occupé les ondes de Radio PiiAF cette année. Comme toujours, on bichonne vos oreilles avant, entre et après les concerts avec une sélection toute personnelle du meilleur de nos MP3. Aucun alibi possible, donc.

Jaune est le projet solo de Jean Thevenin, membre de Frànçois and The Atlas Mountains et Petit fantôme. Après avoir ouvert pour Dan Deacon, Phèdre ou Flavien Berger, il vient d’enregistrer un premier EP 5 titres qui sortira en 2016
Dans la musique de Jaune, il y a beaucoup de mouvement, à l’image de ce titre qui ouvre le volume 9 d’une très belle compilation signée La Souterraine, et qui s’intitule Le Plancton. Masse tournoyante toujours grouillante de vie, déformée par le courant, l’on se figure instantanément le fourmillement de l’océan. Dans la musique de Jaune il y a aussi de très beaux moments où la poésie des paroles suspens le cours des choses : “dans tes bras, les étoiles portent un nom”, une suspension que vous pouvez retrouver dans l'entretien que Marie la nuit a proposé à Jaune en Avril dernier chez nous.

Il y a quelques temps déjà, nous écoutions un premier titre de Vince Dolphin, le projet sub-aquatique de pop scintillante du lyonnais Vincent Dauphin. Alors, il s’agissait de la reprise echographique du célèbre Été Indien de Joe Dassin, que l’on trouve sur l’une des cassettes sorties au début de l’année par le label lyonnais AB Records. Si Vince Dolphin excelle dans l’art de la reprise dominicale, il faut savoir qu’il a lui aussi sorti une cassette, au mois d’octobre dernier, chez AB records : Ocean Song, un panel de musique dont vous pouvez découvir les virages dans le focus que Marie la nuit a réalisé sur Vince Dolphin en Mars


Tore est le membre de plusieurs groupes de garage pop venus de l’ouest (Albinos CongoTerreur Passion : Fleurs d'Occident…), il sort actuellement son disque  chez ses frères d’armes nantais, le collectif INCREDIBLE KIDS. Même si on pourrait qualifier grossièrement son EP de pop lofi – la sainte trinité synthés / guitares / boite à rythme est omniprésente – des sonorités inattendues pointent régulièrement le bout de leur nez dans les chansons de Tore.

Les lives seront retransmis en direct sur radio PiiAF, envoyez nous un mail pour gagner vos places !

Credit photo : Ju de Bug


Dans l’ordre