L'égalité entre les sexes, "une affaire de bonnes femmes" ?

Il y a un an, un collectif de journalistes femmes lançait un appel contre le harcèlement dans le milieu politique. Un an après, et cinq après l'affaire DSK, le cas Denis Baupin révèle à quel point les choses ont peu changé au sein de la classe politique française.
Pour que les comportements évoluent, ne faudrait-il pas que le combat pour l'égalité des sexes soit mené par des femmes avec des hommes ? Un féminisme au masculin est-il possible ? Et si oui, qui va garder les enfants ?

Coline, Laure, Maud et Julie se demandent si l'égalité des sexes est une "affaire de bonnes femmes" (pour reprendre les mots du député Pierre Lellouche) en compagnie de leur invité, Alban Jacquemart, sociologue spécialiste du genre et des mouvements féministes.

Pour prolonger l’émission :

Alban Jacquemart est l'auteur de "Les hommes dans les mouvements féministes. Socio-histoire d'un engagement improbable"  aux Éditions Presses Universitaires de Rennes.

Retrouvez l'édito de Johan Hufnagel "Harcèlement sexuel : les hommes ne doivent pas se taire non plus". 

Le blog #Sexisme ordinaire qui regroupe des témoignages de femmes victimes de sexisme au quotidien. 

Pour comprendre la controverse sur les commissions féministes non mixtes : l'appel collectif de défense du droit à la non-mixité, et un article de Buzzfeed sur les arguments pour et contre la non-mixité.

Retrouvez également l'interview de Jeanne Hautessere, Maire du VIII arrondissement de Paris, qui nous raconte la campagne qu'elle a dû mener face à Pierre Lelouche et Charles Beigbeder. 


Dans l’ordre